Sierre, Chippis
Veyras, Miège et Venthône
Chalais-Vercorin
Granges-Grône

Paroisses catholiques | Secteurs de Sierre

Au top

Le Tweet'image

La Parole du jour

  • Évangile : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! » (Mc 9, 14-29)

    Acclamation : (2 Tm 1, 10)

    Alléluia. Alléluia.
    Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ;
    il a fait resplendir la vie par l’Évangile.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    En ce temps-là,
    Jésus, ainsi que Pierre, Jacques et Jean,
    descendirent de la montagne ;
        en rejoignant les autres disciples,
    ils virent une grande foule qui les entourait,
    et des scribes qui discutaient avec eux.
        Aussitôt qu’elle vit Jésus, toute la foule fut stupéfaite,
    et les gens accouraient pour le saluer.
        Il leur demanda :
    « De quoi discutez-vous avec eux ? »
        Quelqu’un dans la foule lui répondit :
    « Maître, je t’ai amené mon fils,
    il est possédé par un esprit qui le rend muet ;
        cet esprit s’empare de lui n’importe où,
    il le jette par terre,
    l’enfant écume, grince des dents
    et devient tout raide.
    J’ai demandé à tes disciples d’expulser cet esprit,
    mais ils n’en ont pas été capables. »
        Prenant la parole, Jésus leur dit :
    « Génération incroyante,
    combien de temps resterai-je auprès de vous ?
    Combien de temps devrai-je vous supporter ?
    Amenez-le-moi. »
        On le lui amena.
    Dès qu’il vit Jésus, l’esprit fit entrer l’enfant en convulsions ;
    l’enfant tomba et se roulait par terre en écumant.
        Jésus interrogea le père :
    « Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? »
    Il répondit :
    « Depuis sa petite enfance.
        Et souvent il l’a même jeté dans le feu ou dans l’eau
    pour le faire périr.
    Mais si tu peux quelque chose,
    viens à notre secours, par compassion envers nous ! »
        Jésus lui déclara :
    « Pourquoi dire : “Si tu peux”… ?
    Tout est possible pour celui qui croit. »
        Aussitôt le père de l’enfant s’écria :
    « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! »
        Jésus vit que la foule s’attroupait ;
    il menaça l’esprit impur, en lui disant :
    « Esprit qui rends muet et sourd,
    je te l’ordonne, sors de cet enfant
    et n’y rentre plus jamais ! »
        Ayant poussé des cris et provoqué des convulsions,
    l’esprit sortit.
    L’enfant devint comme un cadavre,
    de sorte que tout le monde disait : « Il est mort. »
        Mais Jésus, lui saisissant la main, le releva,
    et il se mit debout.
        Quand Jésus fut rentré à la maison,
    ses disciples l’interrogèrent en particulier :
    « Pourquoi est-ce que nous,
    nous n’avons pas réussi à l’expulser ? »
        Jésus leur répondit :
    « Cette espèce-là, rien ne peut la faire sortir,
    sauf la prière. »

                – Acclamons la Parole de Dieu.

Unis à nos frères d'Orient

Père_Nasseem_Chaldéens.jpg

Grande première à Ste-Croix, la célébration d'une messe dans le rite chaldéen.

Texte et photo par Léonard Bertellettto
 
Le samedi 12 janvier 2019 à l’église de Ste-Croix, une trentaine de ressortissants irakiens et syriens - mais aussi quatre suissesses ! – ont participé à la célébration d’une messe dans le rite chaldéen présidée par le Père Naseem  Asmaroo. Une première dans notre paroisse, heureuse d’accueillir en ses murs les représentants en exil de l’une des plus anciennes communautés catholiques du monde chrétien. Originaire d’Irak et responsable de la petite communauté chaldéenne en Suisse, le Père Naseem partage son ministère entre la paroisse d’Yverdon-les-Bains et la diaspora chaldéenne. Celle-ci regroupe quelques 50 familles entre Sierre, Sion et Montreux, pour ne parler que des villes qui nous sont proches. La liturgie a été suivie d’un repas fraternel à la salle paroissiale ainsi que d’un enseignement. La visite de nos frères chaldéens nous rappelle à notre devoir de solidarité envers les antiques Eglises persécutées du Moyen-Orient, que les guerres de ces dernières années en Syrie et en Irak ont particulièrement fait souffrir.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Rechercher

Lire aussi...

206 confirmands confirmés
En ce mois de mai les jeunes ont rempli les églises… Ils étaient plus de deux cents à recevoir la confirmation.

Première communion pour jeunes disciples
Ce jeudi de l'Ascension une cinquantaine d'enfants de Sierre et Venthône ont reçu leur première communion. Le 28 mai 2017 c'était le tour d'une petite dizaine d'enfants de Veyras. A Miège, cela a coïncidé avec la Fête-Dieu, le 15 juin.

Confirmations 2018 dans les paroisses de Sierre et Chippis
20180527_9555_rwkd.jpgAprès la célébration du CERM, les confirmands étaient encore 160 à recevoir leur sacrement en paroisse, dont une centaine d'entre eux à Sierre et Chippis, les 26 et 27 mai, ainsi que le 10 juin.

Pèlerinage à Notre-Dame de Re
Photos de notre pèlerinage paroissial 2018 à Notre-Dame de Re (Val Vigezzo) en Italie du Nord, le samedi 29 septembre 2018.

Arrivée devant la Basilique
Arrivée devant la Basilique
En prière devant l'icône miraculeuse
En prière devant l'icône miraculeuse
Retour d'une belle journée
Retour d'une belle journée

Journée catéchétique des 8H
Photos de la journée catéchétique à l’Hospice du Simplon, le 26 octobre 2018: magnifique !

A l'écoute du chanoine François Lamon
A l'écoute du chanoine François Lamon
Pause football
Pause football
A la chapelle de l'hospice
A la chapelle de l'hospice

Agenda

...