Sierre, Chippis
Veyras, Miège et Venthône
Chalais-Vercorin
Granges-Grône

Paroisses catholiques | Secteurs de Sierre

Au top

Le Tweet'image

La Parole du jour

  • Évangile : « Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? » (Mt 20, 1-16)

    Acclamation : (cf. Ps 144, 9.7b)

    Alléluia. Alléluia.
    La bonté du Seigneur est pour tous,
    sa tendresse, pour toutes ses œuvres :
    tous acclameront sa justice.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus disait cette parabole à ses disciples :
        « Le royaume des Cieux est comparable
    au maître d’un domaine qui sortit dès le matin
    afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.
        Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée :
    un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent,
    et il les envoya à sa vigne.
        Sorti vers neuf heures,
    il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.
        Et à ceux-là, il dit :
    ‘Allez à ma vigne, vous aussi,
    et je vous donnerai ce qui est juste.’
        Ils y allèrent.
    Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures,
    et fit de même.
        Vers cinq heures, il sortit encore,
    en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :
    ‘Pourquoi êtes-vous restés là,
    toute la journée, sans rien faire ?’
        Ils lui répondirent :
    ‘Parce que personne ne nous a embauchés.’
    Il leur dit :
    ‘Allez à ma vigne, vous aussi.’

        Le soir venu,
    le maître de la vigne dit à son intendant :
    ‘Appelle les ouvriers et distribue le salaire,
    en commençant par les derniers
    pour finir par les premiers.’
        Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent
    et reçurent chacun une pièce d’un denier.
        Quand vint le tour des premiers,
    ils pensaient recevoir davantage,
    mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier.
        En la recevant,
    ils récriminaient contre le maître du domaine :
        ‘Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure,
    et tu les traites à l’égal de nous,
    qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !’
        Mais le maître répondit à l’un d’entre eux :
    ‘Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi.
    N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?
        Prends ce qui te revient, et va-t’en.
    Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi :
        n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ?
    Ou alors ton regard est-il mauvais
    parce que moi, je suis bon ?’

        C’est ainsi que les derniers seront premiers,
    et les premiers seront derniers. »

        – Acclamons la Parole de Dieu.

Septembre 2020 – Tout fout le camp !

202009 no207

«Tout fout le camp»: messe de 8h30 supprimée, nouveau curé, plus de secrétaire de paroisse, un inconnu comme président du conseil économique… «Je ne reconnais plus ma paroisse», peut-on parfois ouïr à la rentrée pastorale… Pourquoi donc tant d’émotionnel face à ces changements pourtant usuels?

Juin 2020 – Chrétiens et sexués

202006 no206

Interpellés par les besoins d’accompagnement en matière affective et sexuelle, des chrétiens et des chrétiennes se mobilisent.

Mai 2020 – Apparitions et miracles

202005 no205

Reconnus par l'Eglise ou non, les sites liés aux apparitions attirent les pèlerins et occupent une place importante dans la piété populaire. Décryptage de ce phénomène à travers les yeux du chanoine Paul Mettan, qui en est un habitué.

Avril 2020 – « Laudato si' cinq ans après »

202004 no204

A sa sortie en 2015, le texte du pape François sur l'écologie intégrale a connu un large écho. Son appel à oeuvrer pour la sauvegarde de la Création a-t-il été entendu en terre romande? Cinq ans après, tour d'horizon sur ce qui a germé dans nos communautés.

Mars 2020 – « Le fanatisme dans l'assiette »

202003 no203

Les régimes «sans» ont la cote, mais que l'on veuille éliminer le gluten, les produits laitiers, la viande n'est pas restriction alimentaire, ces interdits peuvent aussi résulter d'une réelle nécessité ou de convictions profondes. Analyse de notre assiette.

Février 2020 – « Femmes de diacres »

202002 no202

Dans la majorité des situations, l’interpellation au diaconat reçue par l’homme se concrétise dans une histoire construite à deux. Pour l’épouse, un rapport particulier s’instaure, à la fois «en dedans et en dehors» du diaconat. Regards féminins sur un appel qui n’est de fait, à la base, reçu que par le mari.

Janvier 2020 – « Eglise sans frontières »

202001 no201

En novembre dernier, à Palexpo, les plus de 400 agents pastoraux et prêtres du diocèse de Lausanne-Genève-Fribourg se sont penchés sur le thème de la pluriculturalité. Portugais, Italiens, Sud-Américains et Espagnols, Helvètes, mais aussi Croates, Polonais, Camérounais, Togolais, Congolais, Vietnamiens composent la mosaïque diocésaine et pas seulement en Romandie. Opportunités ou tensions?

Décembre 2019 – « Les apocryphes »

201912 no200

On leur doit le bœuf et l’âne de la crèche, la grotte ou l’étable de la Nativité, ainsi que la couronne de roi des mages. Les textes apocryphes, c’est-à-dire non retenus dans le Canon des Ecritures, étaient très lus durant les premiers siècles du christianisme. Pourtant, ils ne comportent pour la plupart aucun des complots ou des révélations explosives qu’on a bien voulu leur attribuer. Au contraire, ils nous renseignent sur des aspects de vie des premières communautés chrétiennes.

Novembre 2019 – « La Semaine des religions »

201911 no199

Là où certains pans du dialogue interreligieux (et de sa pratique) sont bienvenus, d’autres – on pense au dialogue avec les musulmans... – ont moins le vent en poupe. Du 2 au 10 novembre, toute la Suisse est invitée à vivre la Semaine des religions. Et ce, depuis 2006 ! Le saviez-vous ? Qu’y faites-vous ? Participez-vous ?

Octobre 2019 – « La mission aujourd'hui »

201910 no198

Octobre a été décrété par le pape François "Mois missionnaire extraordinaire". L'occasion de réfléchir sur le sens actuel du mot "mission".

Septembre 2019 – « Bien-être et/ou bonheur »

201909 no197

Bien-être et bonheur, deux termes qu’on aurait tendance à opposer. Le bonheur se vivrait dans le partage alors que le bien-être ne concernerait que soi-même. Pourtant, comment être bien avec les autres, si on ne l’est pas avec soi-même? «Tu aimeras ton prochain comme toi-même», dit l’Evangile.

Juin 2019 – « Couples complexes »

201906 no196

«Couples complexes»… c’est ainsi que le pape François souhaitait parler des couples qui s’aiment sans être passés par la case « mariage religieux » dans sa désormais célèbre exhortation Amoris Laetitia. A travers la rencontre d’un de ces couples, mais aussi des parcours qui existent pour eux en Suisse romande, enrichis du témoignage de Mgr Jean-Marie Lovey qui les a conviés officiellement dans son évêché – une première suisse – nous tenterons d’éclairer la complexité du cheminement de ces personnes. Oui, elles font partie de cette Eglise qui aime ceux qui s’aiment.

Mai 2019 – « Donner et recevoir la communion »

201905 no195

Moment des plus solennels, la communion se base sur toute une gestuelle. “Pincette”, “trône”, “dans la bouche” ou “sur la langue” on peut communier de diverses façons. Vraiment?

Avril 2019 – « Société de longue vie »

201904 no194

Nous sommes entrés dans la société à quatre générations. Le temps des arrière-grands-parents est arrivé, tout comme celui des arrière-petits-enfants. Dans ce contexte, la retraite devient un ensemble de compétences à découvrir. Y compris dans la transmission de la foi.

Mars 2019 – « Pauvreté et solidarité en Suisse »

201903 no193

Face à d’autres misères plus criantes dans le reste du monde, nous sommes parfois gênés de parler de pauvreté en Suisse. Pourtant, elle existe vraiment, statistiques à l’appui ! Voici un tour d’horizon de ses faces cachées (pauvreté du père suite à un divorce, suicides dans le monde paysan, pauvreté du seuil à la limite de basculer…). Quelles en sont les causes structurelles? Quelles solidarités pouvons-nous développer? Et comme chrétien, comment accueillons-nous l’autre dans le besoin?

Février 2019 – « Délivre-nous du mal »

201902 no192

Face à l'horreur du mal, qui ne s'est jamais dit: Mon Dieu, pourquoi? Le piège est alors grand de tomber dans le désespoir. Comment pouvons-nous sortir de ce mauvais trou?

Janvier 2019 – L'Eglise 2.0

201901 no191

A l'heure du développement digital, l'Eglise doit être «geek parmi les geeks», pour paraphraser saint Paul. Le Pape lui-même est très actif sur les réseaux sociaux. Un exemple à suivre... en utilisant les bons moyens!

Décembre 2018 – Nos chrétiens d'Orient

201812 no190

Par l'actualité proche-orientale, on connaît désormais les Chaldéens, les Assyriens ou les Coptes. Médias et littérature ont prédit leur mort puis leur résurrection... Partagés entre terres d'origine et diasporas, ils se sont aussi installés dans le paysage romand, discrètement. Enquête.

Novembre 2018 – Accompagner le deuil

201811 no189

Qui dit «accompagnement» dit cheminement dans la durée. Car le travail de deuil prend du temps, parfois beaucoup de temps. Les équipes d’accompagnement lors des funérailles, qui se composent de laïcs bénévoles, agents pastoraux, diacres et prêtres et qui commencent à apparaître dans nos unités pastorales (UP), sont appelées à soutenir les personnes endeuillées.

Octobre 2018 – La spiritualité des enfants

201810 no188

Il arrive assez fréquemment que des jeunes confirmands ne connaissent pas le Notre Père. Cela veut-il dire qu’ils ne prient pas? Après tant d’années de catéchisme? La vie spirituelle serait-elle un «truc réservé aux adultes» ? Certainement pas: «Par la bouche des tout-petits, la splendeur de Dieu est chantée», dit le Psaume (8,2). Si la vie spirituelle est accessible aux enfants, reste à savoir comment éveiller en eux le don de Dieu. Esquisse de quelques pistes.

Rechercher

Agenda

...