AFFICHER
Sierre-Ville Sierre-Plaine

Paroisses catholiques | Secteurs de Sierre

Le Tweet'image

La Parole du jour

  • Évangile : « C’en est fini de Satan » (Mc 3, 22-30)

    Acclamation : (2 Tm 1, 10)

    Alléluia. Alléluia.
    Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ;
    il a fait resplendir la vie par l’Évangile.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    En ce temps-là,
        les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, disaient :
    « Ce Jésus est possédé par Béelzéboul ;
    c’est par le chef des démons
    qu’il expulse les démons. »
        Les appelant près de lui,
    Jésus leur dit en parabole :
    « Comment Satan peut-il expulser Satan ?
        Si un royaume est divisé contre lui-même,
    ce royaume ne peut pas tenir.
        Si les gens d’une même maison se divisent entre eux,
    ces gens ne pourront pas tenir.
        Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il est divisé,
    il ne peut pas tenir ;
    c’en est fini de lui.
        Mais personne ne peut entrer
    dans la maison d’un homme fort et piller ses biens,
    s’il ne l’a d’abord ligoté.
    Alors seulement il pillera sa maison.
        Amen, je vous le dis :
    Tout sera pardonné aux enfants des hommes :
    leurs péchés et les blasphèmes qu’ils auront proférés.
        Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint,
    il n’aura jamais de pardon.
    Il est coupable d’un péché pour toujours. »
        Jésus parla ainsi parce qu’ils avaient dit :
    « Il est possédé par un esprit impur. »

                – Acclamons la Parole de Dieu.

Décembre 2017 – La lumière dans l'art chrétien

201712 no180

Omniprésente, la lumière accompagne la vie physique, mais aussi spirituelle. La liturgie encadre la vie humaine de la lumière.
Les artistes impriment dans la matière des traces de leur manière de voir un univers aussi vaste que l'imagination.

Rechercher

Lire aussi...

Avril 2016 – Donner la parole, risquer l'autre...
201604 no164

Dès les premières pages de la Bible, la famille est présentée comme celle d’un frère qui en tue un autre (Caïn et Abel). Qu’est-ce à dire de la «normalité» d’une famille? Est-elle vraiment faite d’un papa, d’une maman et de nombreux enfants? Ou est-ce que la normalité ne serait-il pas justement de ne pas être dans la norme en termes familiaux ? Cet éclairage voudrait poser ces questions et tenter d’y répondre.


Mai 2016 – Familles, terre d'avenir!
201605 no165

« Les familles sont l’avenir de notre pays », disait la conseillère nationale UDC Lucrezia Meier-Schatz au sujet de l’initiative de son parti, rejetée en février dernier. Par définition, en effet, nos descendants sont notre avenir. Faut-il pour autant voir la famille dite « chrétienne » comme automatiquement composée d’un papa, d’une maman, et de leurs (nombreux) enfants? S’il est nécessaire de défendre la famille chrétienne, il est également nécessaire d’en élargir la définition.


Arc-en-Sierre – Archive 2014

Décembre 2014 N°150  Novembre 2014 N°149  Octobre 2014 N°148  Septembre 2014 N°147  Juin-juillet-août 2014 N°146  Mai 2014 N°145  Avril 2014 N°144  Mars 2014 N°143  Février 2014 N°142  Janvier 2014 N°141


Arc-en-Sierre – Archive 2013

Décembre 2013 N°140  Novembre 2013 N°139  Octobre 2013 N°138  Septembre 2013 N°137  Juin-juillet-août 2013 N°136  Mai 2013 N°135  Avril 2013 N°134  Mars 2013 N°133  Février 2013 N°132  Janvier 2013 N°131


Mars 2016 – Une écologie humaine
Mars 2016 N°163

Après Laudato Si’ et la Cop 21 à Paris, les préoccupations écologiques sont omniprésentes. A la crise environ-nementale se mêlent d’autres crises, sociale, culturelle, économique. Mgr Charles Morerod a lancé l’automne dernier une vaste plate-forme «Dignité et développement» qui vise à fédérer les bonnes volontés afin de réfléchir et d’agir chez nous, à différents niveaux.


Agenda

...