Sierre, Chippis
Veyras, Miège et Venthône
Chalais-Vercorin
Granges-Grône

Paroisses catholiques | Secteurs de Sierre

Au top

Le Tweet'image

La Parole du jour

  • Évangile : « L’un de vous me livrera… Le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois » (Jn 13, 21-33.36-38)

    Acclamation :

    Louange à toi, Seigneur,
    Roi d’éternelle gloire !

    Salut, ô Christ, notre Roi :
    obéissant au Père ;
    comme l’agneau vers l’abattoir,
    tu te laisses conduire à la croix.
    Louange à toi, Seigneur,
    Roi d’éternelle gloire !

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    En ce temps-là,
    au cours du repas que Jésus prenait avec ses disciples,
              il fut bouleversé en son esprit,
    et il rendit ce témoignage :
    « Amen, amen, je vous le dis :
    l’un de vous me livrera. »
              Les disciples se regardaient les uns les autres avec embarras,
    ne sachant pas de qui Jésus parlait.
              Il y avait à table, appuyé contre Jésus,
    l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait.
              Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus
    de qui il veut parler.
              Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus
    et lui dit :
    « Seigneur, qui est-ce ? »
              Jésus lui répond :
    « C’est celui à qui je donnerai la bouchée
    que je vais tremper dans le plat. »
    Il trempe la bouchée,
    et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote.
              Et, quand Judas eut pris la bouchée,
    Satan entra en lui.
    Jésus lui dit alors :
    « Ce que tu fais, fais-le vite. »
              Mais aucun des convives ne comprit
    pourquoi il lui avait dit cela.
              Comme Judas tenait la bourse commune,
    certains pensèrent que Jésus voulait lui dire
    d’acheter ce qu’il fallait pour la fête,
    ou de donner quelque chose aux pauvres.
              Judas prit donc la bouchée, et sortit aussitôt.
    Or il faisait nuit.

              Quand il fut sorti, Jésus déclara :
    « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié,
    et Dieu est glorifié en lui.
                       Si Dieu est glorifié en lui,
    Dieu aussi le glorifiera ;
    et il le glorifiera bientôt.

                       Petits enfants,
    c’est pour peu de temps encore
    que je suis avec vous.
    Vous me chercherez,
    et, comme je l’ai dit aux Juifs :
    “Là où je vais,
    vous ne pouvez pas aller”,
    je vous le dis maintenant à vous aussi. »

              Simon-Pierre lui dit :
    « Seigneur, où vas-tu ? »
    Jésus lui répondit :
    « Là où je vais,
    tu ne peux pas me suivre maintenant ;
    tu me suivras plus tard. »
              Pierre lui dit :
    « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre à présent ?
    Je donnerai ma vie pour toi ! »
              Jésus réplique :
    « Tu donneras ta vie pour moi ?
    Amen, amen, je te le dis :
    le coq ne chantera pas
    avant que tu m’aies renié trois fois. »

                            – Acclamons la Parole de Dieu.

Arc-en-Sierre L'Essentiel – Le journal des paroisses

Il s'appelle "Arc-en-Sierre – L'Essentiel", le journal des paroisses des secteurs Anniviers, Sierre-Ville et Sierre-Plaine vous offre chaque mois de septembre à juin, soit 10 numéros, des articles écrits par une équipe de bénévoles de la région de Sierre ainsi qu'une équipe romande pour la partie centrale.

Secrétariat

Vanessa Melly, Av. de France 4, 3960 Sierre, Tél. +41 79 327 53 79, arc-en-sierre@paroisses-sierre.ch

Prix de l'abonnement

Normal: 50.- CHF par an / Soutien: 70.- CHF par an / Dons
CCP 19-3461-5, Magazine L'Essentiel

S'abonner sur le site st-augustin.ch

Comité de rédaction

  • Brigitte Deslarzes, rédactrice responsable
  • Vanessa Melly, administratrice
  • Catherine Amos
  • Yves Crettaz
  • Raphaël Delaloye
  • Mercedes Meugnier
  • Daniel Nayet
  • Chantal Salamin
  • Marie-Françoise Salamin

Délai de transmission des informations

Vous avez des informations à mettre dans le journal, n'hésitez pas à les transmettre à notre secrétariat.

  • 26 juillet pour le numéro de septembre,
  • 26 août pour le numéro d'octobre,
  • 26 septembre pour le numéro de novembre,
  • 26 octobre pour le numéro de décembre,
  • 26 novembre pour le numéro de janvier,
  • 26 décembre pour le numéro de février,
  • 26 janvier pour le numéro de mars,
  • 26 février pour le numéro d'avril,
  • 26 mars pour le numéro de mai,
  • 26 avril pour le numéro de juin,

Rechercher

Lire aussi...

Novembre 2019 – « La Semaine des religions »
201911 no199

Là où certains pans du dialogue interreligieux (et de sa pratique) sont bienvenus, d’autres – on pense au dialogue avec les musulmans... – ont moins le vent en poupe. Du 2 au 10 novembre, toute la Suisse est invitée à vivre la Semaine des religions. Et ce, depuis 2006 ! Le saviez-vous ? Qu’y faites-vous ? Participez-vous ?


Décembre 2019 – « Les apocryphes »
201912 no200

On leur doit le bœuf et l’âne de la crèche, la grotte ou l’étable de la Nativité, ainsi que la couronne de roi des mages. Les textes apocryphes, c’est-à-dire non retenus dans le Canon des Ecritures, étaient très lus durant les premiers siècles du christianisme. Pourtant, ils ne comportent pour la plupart aucun des complots ou des révélations explosives qu’on a bien voulu leur attribuer. Au contraire, ils nous renseignent sur des aspects de vie des premières communautés chrétiennes.


Janvier 2020 – « Eglise sans frontières »
202001 no201

En novembre dernier, à Palexpo, les plus de 400 agents pastoraux et prêtres du diocèse de Lausanne-Genève-Fribourg se sont penchés sur le thème de la pluriculturalité. Portugais, Italiens, Sud-Américains et Espagnols, Helvètes, mais aussi Croates, Polonais, Camérounais, Togolais, Congolais, Vietnamiens composent la mosaïque diocésaine et pas seulement en Romandie. Opportunités ou tensions?


Février 2020 – « Femmes de diacres »
202002 no202

Dans la majorité des situations, l’interpellation au diaconat reçue par l’homme se concrétise dans une histoire construite à deux. Pour l’épouse, un rapport particulier s’instaure, à la fois «en dedans et en dehors» du diaconat. Regards féminins sur un appel qui n’est de fait, à la base, reçu que par le mari.


Mars 2020 – « Le fanatisme dans l'assiette »
202003 no203

Les régimes «sans» ont la cote, mais que l'on veuille éliminer le gluten, les produits laitiers, la viande n'est pas restriction alimentaire, ces interdits peuvent aussi résulter d'une réelle nécessité ou de convictions profondes. Analyse de notre assiette.